Pipit rousseline (Anthus campestris)

Le Pipit rousseline (Anthus campestris) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Motacillidae.

Le pipit rousseline est de couleur sable sur le dessus et crème sur le dessous. Il a un sourcil crème et les pattes jaunâtres. Il mesure de 16 à 18 centimètres et a une envergure de 25 à 28 centimètres.

Comportement

Reproduction

Il niche à même le sol, souvent à l'abri d'un arbuste. La ponte est de 4 à 5 œufs couvés pendant une quinzaine de jours. Les petits, nidicoles, sont couverts d'un duvet beige. Ils quittent le nid vers 2 semaines.

Répartition et habitat

Le Pipit rousseline ne niche plus en Suisse depuis 1998. On le rencontre dans la moitié Nord de l'Afrique, en Asie ainsi qu'en Europe, où il se trouve dans la péninsule ibérique, dans le midi de la France, dans la péninsule italienne, et Grèce et en Turquie et dans les steppes du sud de l'Ukraine et de la Russie européenne. Il est rare sur les bords de la Baltique et fort rare dans les Îles britanniques. Il fréquente les steppes, landes et garrigues où il se nourrit d'insectes.

Systématique

L'espèce a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Alauda campestris .

Synonyme

Sous-espèces

D'après Alan P. Peterson, il existe les trois sous-espèces suivantes :

  • Anthus campestris campestris (Linnaeus, 1758)
  • Anthus campestris griseus Nicoll, 1920
  • Anthus campestris kastschenkoi Johansen H, 1952

 

foto: Mihai Baciu