Oie des moissons (Anser fabalis)

L'Oie des moissons (Anser fabalis) est une espèce de palmipèdes appartenant à la famille des Anatidae et à la sous-famille des Anserinae. Elle a récemment été séparée de l'Oie de la toundra (Anser serrirostris) précédemment considérée comme une sous-espèce.

Description

Cette oie mesure entre 66 et 88 cm cm de longueur et de 140 à 174 cm d'envergure selon les sous-espèces. Le plumage est essentiellement gris avec un bec noir et orange et des pattes orange. La tête est beaucoup plus foncée que le reste du corps.

 

Habitat

[1] [archive] Cette espèce fréquente les marais de la toundra et la taïga.

 

Distribution

Cet oiseau niche de la Norvège jusqu'au Kamtchatka. Elle hiverne principalement en Europe occidentale, en Chine et au Japon.

 

Carte de répartition de l'espèce: [archive]

 

Biologie

La reproduction débute dès le mois de mai, les oiseaux quittant leurs quartiers d'été au mois de septembre. L'oie des moissons passe peu de temps sur l'eau, préférant se nourrir à terre dans les champs de céréales. C'est un oiseau prudent et craintif moins grégaire que les autres espèces d'oies.

 

Populations

L'oie des moissons a une population comprise entre 800 000 et 840 000 individus, l'espèce n'est pas menacée.

 

Alimentation

Mange l'herbe courte, glane grains et racines dans les éteules ou les labours, souvent en des lieux traditionnels exploités depuis des décennies.

 

Sous-espèces

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des trois sous-espèces suivantes :

 

  • Anser fabalis fabalis (Latham) 1787 ;
  • Anser fabalis johanseni Delacour 1951 ;
  • Anser fabalis middendorffii Severtzov 1873.

.

 

 

 

foto:Mihai Baciu