Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla)

 

La Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla) est une espèce de passereau de la famille des Sylviidae dont elle est l'espèce type. Migratrice partielle, elle hiverne en Afrique tropicale, mais aussi en Europe.

Le mâle a une calotte noire d'où le nom de l'espèce, celle de la femelle ou du jeune étant rousse. C'est un oiseau très discret que l'on repère surtout à cause de son chant.

Comportement

Le mâle entame la construction de plusieurs nids et la femelle choisit de terminer l'un d'entre eux. Les œufs, au nombre de quatre ou cinq, sont couvés alternativement par les deux adultes entre onze et quinze jours. Ils nourrissent les jeunes au nid durant une période de dix à quatorze jours, puis continuent de les alimenter lorsqu'ils l'ont quitté. La plupart du temps, les couples élèvent deux nichées.

Répartition et habitat

Répartition

Son aire de nidification s'étend depuis la bande littorale du Maghreb à toute l'Europe (hormis le nord de la Scandinavie), à la Turquie, au Caucase et à la Russie jusqu'en Sibérie occidentale.

Habitat

La Fauvette à tête noire fréquente des milieux assez variés : bois de feuillus, bosquets, haies, jardins et parcs, y compris en ville.

Migrations

L'espèce est partiellement migratrice, les oiseaux du nord de l'aire de nidification migrant en Afrique tropicale alors que ceux qui sont plus proches de la Méditerranée sont soit sédentaires, soit migrateurs.

Certains oiseaux, principalement des mâles, hivernent en Europe centrale ou occidentale, se nourrissant de baies de sureau, de lierre, d'épine-vinette ou de troène.

On la remarque désormais l'hiver dans l'ouest de la France (Haute-Normandie), où elle partage avec mésanges et rouge-gorges la nourriture des mangeoires. Elle semble avoir modifié ses habitudes migratoires.

 

foto:Mihai Baciu