Cygne chanteur (Cygnus cygnus)

Le cygne chanteur ou cygne sauvage (Cygnus cygnus) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Anatidae.

Il mesure entre 140 et 160 cm. Le plus lourd des volatiles peut peser 14 kilogrammes. Le plumage est entièrement blanc, son bec jaune et noir. La couleur du bec le distingue des autres espèces de cygnes ; le jaune est très étendu et seule la pointe du bec est noire contrairement au cygne siffleur dont le bec est majoritairement noir. La distinction entre le cygne chanteur et le cygne de Bewick est plus délicate, le jaune sur le bec du cygne de Bewick étant généralement restreint à la région nasale et présentant une forme arrondie (en pointe chez le cygne chanteur). Les oiseaux se nourrissant dans des eaux ferrugineuses ont souvent le plumage teinté de roussâtre.

Habitat

Le cygne chanteur (Cygnus cygnus) niche principalement dans la toundra arctique (Russie, Scandinavie, Islande) où il fréquente les plans d'eau comme les lacs ou les étangs. En France, il hiverne en petit nombre en Alsace et en Lorraine.

Biologie

Le cri est bruyant, ressemblant à des coups de trompette. Les couples sont permanents, le mâle et la femelle construisent le nid ensemble. L'espèce est grégaire en dehors de la saison de reproduction. Il se nourrit aussi bien dans l'eau que sur terre notamment en hiver dans les champs de céréales. C'est une espèce beaucoup plus craintive que le cygne tuberculé.

Populations

La population est estimée à 180 000 individus.

foto : Mihai Baciu